Arnaud Bouteloup

La photographie comme passion ...

spécial

superposition dans le métro

Le hasard fait bien les choses parfoit quand on charge mal son appareil ...

superposition

Le danseur est de la Paul Taylor Danse Company ... années 75

superposition avec chat

Petite plongée dans mes vieux négatifs. Retrouvé des belles superpositions dues au hasard des mauvaises manips.

superposition

Frantz Adam - Anaglyphe 1

Frantz Adam, ses photos de la guerre de 14-18 ont été découvertes cette année. Elles sont exceptionnelles (voir ici)

Il a laissé de nombreuses autres images que je découvre petit à petit.

Parmi elles, des plaques stéréo. (vérascope Richard bien sûr !). Pour faire un présent à une de ses nièce, je me suis amusé à lui faire un anaglyphe d'une photo qui la représente avec sa Tante, sa mère et frères et soeurs.

Voici le point de départ : Anaglyphe 1 base et le résultat (il vous faut les lunettes anaglyphiques bien sûr) Anaglyphe 1

Dilemme

J'ai commis une photo qui a le bonheur de susciter une critique, donc de l'intérêt. mais je suis bien perplexe, parce que je ne suis pas convaincu par les commentaires. voir ici. pire, je crains que cela prouve que la photo est mauvaise !

Voici ce que j'ai fait au départ :
Bastia version carré
Certains me conseillent de passer en rectangle, pour éviter la masse sombre du plafond. J'ai essayé, et voici le résultat ; (j'ai fait un miroir parce que là le sens est me semble-t-il majeur)

Bastia version rectangle

Je ne sais pas ce qu'il faut en penser, mais je suis plus heureux avec le premier. non pas que je sois scotché sur le carré, bien que j'aime assez, surtout en format blog. Pour moi la première est beaucoup plus forte. l'autre est banale. Si elle n'est pas bonne, alors c'est que la photo est à bazarder...
on en fera d'autres !

Derniere minute : on me demande de remettre le rectangle dans le bon sens :
bastia rectangle miroir

au fait au fait : la différence entre le carré et le rectangle, c'est je pense que l'on est beaucoup moins prisonnier des formes : le carré se fout du nombre d'or et il est plus libre. (c'était la petite pensée de 21h24 pour l'édification des générations futures)